C’est parti!

Lundi 17 avril, 9h15, nous arrivons gare d’Austerlitz pour le grand départ : où l’on découvre que nos vélos débordent et la SNCF n’a pas la même logique que nous!

Première mauvaise surprise : nous avions, par anticipation, réservé sur un TER, 3 emplacements de vélos non démontés. Un pour le vélo classique et deux pour le cargo qui se divise. Sur ce train, une voiture particulière (on ne dit plus wagon depuis la guerre) se divise en deux, une partie pour les vélos non démontés, l’autre pour les personnes handicapées. L’accès vélos se faisait par l’entré « classique » de la voiture, donc étroite, nous demandons au contrôleur et responsable du train de bien vouloir ouvrir la porte d’accès centrale pour les personnes handicapées car elle distribue les deux espaces, c’est non ! Pourquoi ? Parce que ! Et s’il décide que nous ne montons pas dans le train, malgré nos billets, nous ne monterons pas dans le train, il reste le seul maître à bord…  Le coup de 3 espaces réservés pour 2 vélos n’y fait rien,  un vélo cargo est un vélo hors gabarit donc interdit… Le contrôleur dit clairement que si nous avions réservé toute la voiture vélo (enfin le wagon vélo vous suivez) nous n’aurions pas plus le droit de monter à bord. Alex respire.. Au final il est d’accord pour nous accueillir à bord et même nous ouvrir la porte d’accès pour personnes handicapées. On comprendra plus tard qu’il y a une histoire de responsabilité juridique avec l’usage de cette porte si elle utilisée pour quelqu’un de non handicapé. Surprise à quai, Lou et Andréa arrivent nous dire au revoir. Lou et moi installons les enfants, accueillis par le délicieux « Fais chier, des enfants » d’une lectrice concentrée, Andréa et Alex chargent sacoches et vélos par la petite porte (merci à vous deux !). Tout est là, nous partons, nous respirons. Pour être sûrs d’embarquer dans le train les prochaines fois il faudra donc démonter entièrement le vélo cargo afin de la faire tenir dans 3 housses aux dimensions sncf. Ce sera plus long, mais ça évitera les doutes.

Première bonne surprise : le coin enfants du TER… un vrai endroit dans le train où les enfants peuvent s’allonger, jouer, où il y a des blocs moteurs en mousse. Un oasis!

Deuxième bonne surprise : à l’arrivée, les agents de gare de Montauban acceptent aussi de nous ouvrir la large porte… Tout est plus facile, un charmant voyageur à vélo nous aide. Alex remonte vélo et matériel (passage de la photo 2 à la photo 3 ou comment faire d’un tas sur le quai un équipage Bucéphale), Élisabeth et Jean-Jacques, nos hôtes Servas sont venus nous chercher. Nous prenons la route pour rejoindre leur maison, nous sentons le soleil autrement plus vif, les grillons nous accompagnent. Les vacances à vélo, c’est parti!

P1030595P1030604P1030606

 

Nous restons deux nuits chez Élisabeth et Jean-Jacques, apprécions leur gentillesse et leur accueil et les histoires qu’Élisabeth raconte aux petits. Mardi, nous visitons Montauban, révisons le chargement et décidons de filer mercredi matin pour notre première étape : Montauban – Montech : 11km…

 

2 commentaires sur « C’est parti! »

  1. Superb et touchant ! Quelle jolie famille !Emotion de recevoir ta carte postale, Alex. Désolée pour ta maman. Je n’ai plus ton téléphone. Tu me le donnes ? le mien n’a pas changé. Si tu ne l’as plus, je te le donnerai. Bon vent !

    J'aime

  2. Waouh, ca fait pas tres envie de prendre le train avec velo, meme en etant organise… Petite question interessee, nous allons partir prochainement sur les routes en france, et pensions que notre poussin de 5 ans allait facileent avaler des kilometres. Apres ce sera remorquage, pourquoi vous avez choisi sans ce type de barre?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s